Divergent, T1 et T2, Veronica Roth

Coup de foudre ! 

Image

Auteur : Veronica Roth

Titre : Divergente

Tome : 1

Série : Divergent

Editeur : Nathan

Format : Grand format

Pages : 434

Prix : 16,50 EUR

Catégories : Divergence – Romance – Dystopie – Rébellion

Résumé : Tris vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq factions. A 16 ans, elle doit choisir son appartenance pour le reste de sa vie. Cas rarissime, son test d’aptitudes n’est pas concluant. 

Elle est Divergente.

Ce secret peut la sauver…

ou la tuer. 

Avis : Magnifique. Gigantesque. Parfait. Excellent. Qui donne des frissons. Sublime. Admirable. Brillant. Génial. Poignant. Dynamique. Un pur chef-d’oeuvre. Voilà comment décrire ce livre. C’est un livre qu’il est urgent de faire lire. 

Pour l’histoire, je ne vous résume rien, vous connaissez assez, on se concentre surtout sur la préparation de Tris. 

Ce livre est tout simplement mon plus gros coup de coeur avec Twilight (!). 

Les personnages, secondaires ou principaux, sont tous plus intéressants les uns que les autres. Tris, l’héroïne principale, est humaine. Je ne pouvais m’empêcher de voir le visage de Shailene Woodley (je vous l’accorde, elle est parfaite pour ce rôle), mais au bout d’un moment, je ne voyais plus personne à quel point je me confondais dans Tris. Elle courageuse, mais a peur de choses qui sont tout à fait normales, elle est loyale, mais ne pardonne pas. Quatre/Tobias, mais alors lui ! Même Warner d’Insaisissable et Edward de Twilight ne m’ont pas autant émerveillée ! Aaaaah, c’est mon plus gros coup de coeur masculin depuis le début je crois bien ! (et je ne vous parle même pas de Theo James, qui l’incarne dans le film). La petite bande des transferts : Christina (c’est simple, je l’adore !), Will (personnage très sympathique), Al (ça ma attristée le tour que ça a pris…), Peter (grrr, lui je le déteste), Molly & Drew (exactement comme Peter), et tous les autres, sont originaux et tous différents, tout comme les natifs Audacieux, Uriah & Zeke, Marlene, Lynn (je l’ai beaucoup aimée !), Shauna, et le reste… Eric, alors lui, je le tuerais bien de mes propres mains (je n’aurai qu’à attendre le second tome dans ce cas !). Variés, addictifs, hauts en couleurs, ce sont l’un des plus gros points forts du roman.

L’intrigue, c’est le deuxième point : on pense aller droit dans le mur, et bien non, Veronica Roth nous fait changer de cap juste avant ! De très bon retournements de situations, certains plus faciles à trouver que d’autres, auquels on ne s’attend pas du tout ou un petit peu quand même, surtout quand à l’identité des personnages.

Troisème point : la romance. J’ai cru que j’allais mourir tellement Tobias & Tris me faisaient fondre ! C’est juste trop mignon, c’est prenant, c’est réel. 

 

Et enfin, le dernier point, c’est l’univers complexe construit par Veronica. J’avoue avoir eu du mal dans les quatre premiers chapitres, le temps de m’habituer, mais après ça, c’était vraiment facile de suivre la progression de Tris dans son histoire.  

J’ai quand même trouvé que l’action hyper présente avance vraiment vite, ce qui n’était pas pour me déplaire ! 

Mes passages préférés dans le livre, je dirais sans hésiter, celui de l tyrolienne au dessus de Chicago, et tous les moments Tris&Tobias ! 

En résumé, ce livre est une vraie bombe, qui va exploser avec encore plus d’ampleur lors de la sortie du film, que j’attends avec une grande impatience ! Tout est réussi : les personnages en particulier, auquel on peut s’identifier très facilement. 

Note 6/5

En lisière de ma vision, j’entrevois Quatre qui ouvre la porte et sort. Il faut croire que ce combat n’est pas assez intéressant pour lui. Ou alors, il est allé voir ce qui fait tourner la salle comme une toupie. Bonne idée. Je me le demande aussi.

 

______________________________________________________________________________________

Coup de coeur

Image

Auteur : Veronica Roth

Titre : Divergent (Insurgent en VO)

Tome : 2

Série : Divergent

Editeur : Nathan

Format :  Grand format

Pages : 463

Prix : 16,50 EUR

Catégories : Divergence – Romance – Dystopie – Rébellion

Résumé : Le monde de Tris a volé en éclats. La guerre a dressé entre elles les factions qui régissent la société, elle a tué ses parents et fait de ses amis des tueurs. Tris est rongée par le chagrin et la culpabilité. Mais elle est Divergente. Plus que tout autre autre, elle doit choisir son camp. Et se battre pour sauver ce qui peut encore l’être.

Avis : L’intérêt de faire d’une chronique deux coups, c’est de ne pas avoir a tout réexpliquer et de pouvoir (en tout cas pour moi) les points que j’ai le plus appréciés ou au contraire pas aimé du tout. Donc, pour les personnages, l’intrigue, etc… vous pouvez lire la critique du tome 1 qui est juste au-dessus, mon avis est presque le même…

…sauf par rapport à Tris. Mais qu’est-ce qu’elle m’a agacée dans ce second tome ! Ça doit être le seul point négatif de ce livre, et c’est bien dommage, sinon, ça aurait été le coup de foudre. Elle m’a énervée au plus haut point. Je comprends qu’après les événements de la fin du premier tome, elle soit sur les nerfs, mais pas la peine d’agir sur des coups de têtes comme ça ! Et franchement, j’ai carrément trouvé qu’à certains elle se contredisait. Ah, vous ne pouvez même pas savoir à quel point elle m’a frustrée parce que sans son caractère de cochon, le livre aurait été aussi parfait que le premier ! Mais bon, un point négatif pour un positif.

Dans ce second tome, il est hors de question de se reposer. La guerre fait rage, il y a des morts (pour lesquelles j’étais très tristes ou au contraire pas du tout), du sang, de la violence gratuite, de la simulation, bref, un cocktail explosif très réussi ! 

Et je jure que pendant les 463 pages que dure ce magnifique livre (sans compter sur l’intrigue insoutenable !!), j’ai eu très peur pour le couple Tobias/Tris. Grande fan de leur relation, je me suis mordue les points de frustration lors de leurs disputes ! J’ai frôlé la crise cardiaque à plusieurs reprises (je rigole un peu quand même !). Mais je vous assure que quand Veronica décide de les réunir, elle nous donne des moments intenses et ils sont plus que jamais amoureux !

Et en fin, la fin. Les éléments s’enchaînent. Et les traîtres (pas prévus !) et les faux-vrais espions avec. Mais le pire, ce sont les quatre dernière pages. Comment ne pas acheter le dernier tome ? 

En résumé, malgré une héroïne quelquefois écervelée, le livre reste dans la lignée du premier en nous offrant nouveaux personnages à profusion, intrigue à n’en plus finir et une fin remarquable qui ne donne qu’une envie : acheter la suite !
Note : 4,5/5
 

-Quatre ! crié-je

Qu’est-ce que j’ai à appeler un chiffre ? Ah oui, c’est son nom.

 

Publicités

2 réflexions sur “Divergent, T1 et T2, Veronica Roth

  1. Pingback: Voilà le bilan ! [1] | Dawn Shadow Hunter

  2. Pingback: Top Ten Tuesday : Les meilleurs auteurs découverts en 2013 | Dawn Shadow Hunter

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s