L’écume des jours, Boris Vian

Lecture scolaire

Image

 

Auteur : Boris Vian

Titre : L’écume des jours

Tome : Stand-Alone

Série : ____

Editeur : Le Livre de Poche

Format : Poche

Pages : 315

Prix : 6.10 €

Catégories : Fantastique – Crise – Romance

Résumé : L’Ecume des jours : ce titre léger et lumineux annonce une histoire d’amour drôle ou grinçante et inoubliable, composée par un écrivain de vingt-six ans.
C’est un conte de l’époque du jazz et de la science-fiction, à la fois comique et poignant, heureux et tragique, merveilleux et fantastique, féerique et déchirant. Dans cette oeuvre d’une modernité insolente, l’une des plus célèbres du XXe siècle et livre-culte depuis plus de trente ans, Duke Ellington croise le dessin animé, Sartre devient une marionnette burlesque, le cauchemar va jusqu’au bout du désespoir.
Mais seules deux choses demeurent éternelles et triomphantes : le bonheur ineffable de l’amour absolu et la musique des noirs américains..

Mon avis : Que dire à part que je n’ai pas du tout aimé ce livre ? Je n’irais pas jusqu’à dire que je l’ai détesté mais presque. Franchement, mais qu’avait fumé Vian avant d’écrire ce livre ? J’ai mis deux mois entier à le lire, tellement je m’ennuyais et que je trouvais ce monde trop fou. Je n’ai pas aimé les personnages, à part Chloé. Chick est méprisable, Partre n’en parlons pas ! Collin ne m’a fait ni chaud ni froid. Du début à la fin, j’avais l’impression d’étouffer, de m’enfoncer dans de la terre. Je n’ai vraiment rien compris du tout à ce livre. J’avais l’impression d’être dans un cauchemar ! Peut-être que si un jour, quand je serais plus grande et que je le relis, je le trouverai génial mais pour le moment ce n’est pas du tout mon cas ! Je ne mets pas zéro sur cinq juste parce qu’il y a Chloé, et qu’elle apporte une immense fraîcheur au roman. Et nous sommes bien d’accord, j’ai fini ce livre parce que c’était une lecture scolaire et que je devais le lire, sinon je l’aurais abandonné depuis belle lurette.

En résumé, je n’ai pas aimé du tout, j’avais l’impression d’être enterrée vivante.

Note : 0.5/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s