Delirium, T1, Lauren Oliver

Coup de cœur

 

 
Image  

 Auteur : Lauren Oliver

Titre : Delirium 

Tome : 1 

Série : Delirium 

Editeur : Le Livre de Poche Jeunesse / Black Moon (Hachette Jeunesse) 

Format : Poche 

Pages : 452 

Prix : 7.90 € 

Catégories : Romance – Dystopie – Rébellion

Résumé : Lena vit dans un monde où l’amour est considéré comme la pire des maladies. A dix-huit ans, tous les jeunes sont soumis au « Protocole » et subissent une opération du cerveau : aussi, aucun risque qu’ils tombent amoureux, ne se laissent guider par les sentiments. A quelques mois de ses dix-huit ans, Lena se sent prête. Sans imaginer qu’une rencontre va tout faire basculer.

Mon avis : Oh là là, quelque petite merveille ce livre ! C’est déjà la deuxième fois que je le lis et j’ai été encore plus bouleversée qu’à ma première lecture ! C’est peu dire !

Lena vit dans un monde futur où tomber amoureux est considéré comme un crime. Parfait petit mouton de la société, Lena attend avec impatience ses dix-huit ans pour ne plus courir aucun risque d’être « infectée » par le delirium. Mais un jour, elle va rencontrer le bel Alex, un garçon qui cache bien son jeu…

Dans ce livre, j’ai tout adoré. Les personnages, les lieux, l’histoire en elle-même est remarquable. Merci beaucoup à Lauren Oliver d’avoir écrit cette perle. Le livre m’a même donné envie de vivre dans ce monde répressif ! Je vais commencer par la grande myriade de personnages qui sont tous mieux les uns que les autres. Lena est la fille type que le Gouvernement veut avoir dans son pays : elle respecte à la lettre Le Livre des Trois S, ne remet jamais en cause le gouvernement et n’a jamais de problème. Mais quand arrive l’Évaluation (qui va ensuite vous donner un choix entre plusieurs maris), toutes les réponses concoctées par sa tante et elle-même vont partir en fumée… Déjà là, on sait que Lena ne va pas par la suite rester sans rien faire. Heureusement pour elles, des Sympathisants (opposants au régime) et des Invalides (vivant en dehors des frontières définies et que le gouvernement veut garder comme un « mythe ») vont profiter de ce jour-là pour lancer une opération qui va sauver la peau de Lena… Je vous laisse découvrir la suite en lisant le livre ! Parlons maintenant d’Alex… Alex qui pendant la majeure partie du livre nous embrouille en même temps qu’il le fait avec Lena. J’adore comment il est décrit dans le livre, il est tout simplement trop mignon quand il est avec Lena. Vous l’avez donc compris, je suis #TeamAlex !  Franchement, je ne peux pâs m’attarder plus que ça sur son personnage, il y a tellement de choses à dire que je préfère garder le minimum dans ma chronique ! Hana, la meilleure amie de Lena, est une goutte de fraîcheur dans l’univers étouffant de Portland. Elle est drôle et émouvante, et quelques fois, l’auteur fait tout pour nous faire penser qu’elle est une sorte de révolutionnaire. Le dernier personnage dont je vais vous parler est celui de Grace, la cousine de Lena. Elle est très… émouvante elle aussi, même si c’est dans un registre différent de celui d’Hana. J’ai particulièrement aimé le fait qu’elle aide Lena à s’enfuir.

L’histoire, quand à elle, est d’une perfection rare. Tous les détails sont cohérents, et le tout forme un ensemble que je qualifierais de poétique. Car c’est ce que j’ai ressenti en lisant ce livre : l’impression de lire un poème. La couverture y contribue d’ailleurs, mais je ne saurais pas expliquer pourquoi.

En résumé, et si vous n’avez pas lu en entier mon avis long de 3000Km, ce livre est une petite merveille que tous les adjectifs du monde ne sauraient qualifier. Tout le monde inventé par Lauren Oliver est merveilleux, et le sentiments de Lena sont décrits d’une façon qui nous fait vibrer… A lire d’urgence si ce n’est pas déjà fait !

Extrait : « Je t’aime. Souviens-toi. Ils ne peuvent pas nous enlever ça. »

Ma note : 5/5 Coup de cœur

 

Publicités

Une réflexion sur “Delirium, T1, Lauren Oliver

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s