Delirium, T3, Lauren Oliver

Image

Auteur : Lauren Oliver

 

Titre : Requiem

 

Tome : 3

 

Série : Delirium

 

Editeur : Hachette Jeunesse / Black Moon

 

Format : Normal

 

Pages : 414

 

Prix : 16 €

 

Catégories : Dystopie – Romance – Rébellion

 

Résumé : Alex est revenu. Le premier amour de Lena n’est pas mort. Mais il a changé. Les mois de torture, la lutte de chaque jour dans une nature hostile, la menace qui pèse sur la résistance plus grande que jamais : Alex n’est plus le même. Hana non plus. Hana qui a été opérée. Hana qui va se marier. Hana qui doute. Imaginez qu’on vous prive de tout sentiment. Que la liberté ne soit plus qu’un vieux souvenir dénué de sens. Jusqu’où iriez-vous pour garder le droit d’aimer ?

 

Mon avis : Delirium est l’une de mes sagas préférées, notamment le premier tome qui avait été un véritable coup de foudre avec son univers que j’avais adoré littéralement. Après un tome 2 à la hauteur du premier mais pourtant bien différent, j’attendais avec impatience de pouvoir lire ce troisième tome pour avoir enfin les réponses à mes questions. Pourtant, j’en suis ressortie assez mitigée…

Pourtant, j’ai passé un excellent moment avec ce roman. L’intrigue reprend peu de temps après la fin du tome précédent. Alex est revenu, mais il n’est désormais plus pareil. Il hante Lena jour et nuit, et pourtant, refuse tout contact avec elle. Lena est troublée, mais elle doit s’occuper de la résistance et sauver le pays.

Franchement, ce tome comporte très peu d’action et quand on arrive dans les vingt dernières pages je me demandais toujours comment l’auteur allait réussir à résoudre tous les problèmes en l’espace de quelques pages… On ne retrouve que très peu ce pourquoi les résistants se battent : l’amour. Le triangle amoureux entre Lena, Julian et Alex est laissé de côté au profit des émotions de Lena concernant les choses qui se passent autour d’elle. Je l’ai trouvée plus forte, plus déterminée et pourtant si fragile, et elle essaye de faire de son mieux pour supporter les trahisons et les décisions. Les autres personnages restent égaux à eux-mêmes, et c’est ça que j’ai aussi aimé. Mais on ne sait pas trop quoi penser d’Alex, lui qui était si amoureux de Lena, et qui préfère regarder le sol qu’elle. C’était un peu bizarre, mais plaisant.

D’un autre côté, nous avons Hana, ancienne meilleure amie de Lena et pour qui semble se dessiner un aspect radieux, au bras du nouveau maire de la ville de Portland, Fred Hargrove. Mais très vite, elle va se rendre compte qu’il existe un côté bien sombre à toute son histoire… Je ne vais pas trop m’attarder dessus car j’ai trouvé que les chapitres du point de vue d’Hana n’étaient pas inutiles mais n’apportaient rien au récit. De plus, je l’ai trouvé vraiment changée, je sais bien que c’est à cause de son Protocole mais fini l’Hana joviale et séduisante du premier tome, elle n’est plus que froideur et résignation.

Le gros point troublant est bien sûr la fin. Je suis extrêmement déçue par la tournure des choses. Il n’y a pas de vrai fin ! Aucun problème n’est résolu, on ne sait pas si la guerre est finie, si tel ou tel personnage et vraiment mort… J’ai une vague impression de non-fini sur la langue, et c’est dommage car il entachera ma mémoire quand à cette belle trilogie.  

En résumé, je suis assez mitigée par cette lecture mais surtout à cause de la fin, sinon les personnages étaient adorables et j’ai adoré Lena dans ce tome. C’est malheureusement déjà the end d’une belle saga !

 

Note : 4/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s