Les Menteuses, T4, Sara Shepard

Image

Auteur : Sara Shepard

 

Titre : Révélations

 

Tome : 4

 

Série : Les Menteuses

 

Editeur : Fleuve Noir

 

Format : Normal

 

Pages : 332

 

Prix : 9.41 €

 

Catégories : Menaces – Romance – Disparition – Chick Lit

 

Résumé : Salut les filles… Alors, on ne se quitte plus on dirait ! Enfin, il s’en est fallu de peu pour que l’on ne perde notre chère Hanna en cours de route. Je vous avais prévenues. Vous avez essayé de me doubler, j’ai sévi. Action / Réaction. C’est aussi simple que ça.  Pourquoi vous acharner à chercher des réponses que vous n’obtiendrez pas ? Quand je vous regarde, j’ai l’impression de voir des insectes qui se débattent dans une toile d’araignée. Vous êtes vraiment pathétiques ! Et votre calvaire est loin d’être terminé. Je me suis promis de faire de votre une vie un enfer, et, contrairement à vous, je tiens toujours mes promesses… Juste une dernière chose : n’oubliez jamais que c’est moi qui dicte les règles du jeu ! A bon entendeur, salut ! 

 

Mon avis : Quatrième tome de la saga des Menteuses, il est l’un des plus importants de la saga car c’est dans ce tome que nous découvrons qui menace les filles depuis des mois. No spoiler, ne vous inquiétez pas !

On retrouve nos quatre héroïnes toujours aussi empêtrées dans les mensonges qu’elles ont fabriqué. Hanna est rongé par son ancienne boulimie et est effrayée à l’idée de redevenir la loser de 6e. Spencer a volé l’essai d’économie de sa sœur et est sur le point de remporter un prix prestigieux… sauf si elle rate son entretient. Aria vit désormais sans Ezra, son professeur d’anglais, depuis que son ex l’a dénoncé à la police. Enfin, Emily, qui a fait un coming-out forcé à cause de « A », est envoyée en Iowa pour réduire ses « pulsions ». Nos menteuses sont dans de beaux draps ! J’avoue que je ne vais pas trop m’attarder sur cette critique, parce que les filles sont exactement les mêmes que dans les tomes précédents, et l’histoire aussi même si cette fois on en vient à un point de  non retour grâce à la révélation de l’identité de « A ». Je savais qui c’était vu que je regarde la série TV mais l’avantage c’est que dans le livre on sait comment « A » a pu se procurer toutes ses informations.

En résumé, un très bon quatrième tome qui me fait enchaîner directement sur le tome 4.5 !

 

Extrait  Mona et elle s’étaient affalées sur le canapé ; elles avaient mis Le Temps d’un automne et joué au jeu à boire de Mandy Moore. Chaque fois que Mandy avait l’air grosse, elles buvaient. Chaque fois que Mandy faisait la moue, elles buvaient. Chaque fous que Mandy récitait son texte comme un robot, elles buvaient.

 

Ma note : 4.5/5

Publicités